Démarches comparatives en situation de recherche internationale. Regards croisés entre histoire, géographie et anthropologie

Dans le cadre du séminaire ACREOR, cette séance se tiendra le 7 février à 14 h, salle 604, UMR 5600, 18 rue Chevreul 69007 Lyon

Intervenantes: Fatiha Belmessous (EVS / RIVES); Elise Roche (EVS / ITUS); Teresa Tapada Berteli (Université de Barcelone)

Les recherches comparatives dans un cadre international se sont multipliées dans les sciences humaines et sociales ces dernières années, soit parce que les objets de recherche résultent de processus qui se jouent au-delà du cadre national, soit parce qu’il apparait nécessaire au chercheur de se décentrer par rapport à son propre univers de référence. Plus pragmatiquement, il s’agit également de répondre aux demandes formulées par des institutions publiques ou privées. En dépit de cet engouement, des difficultés récurrentes jalonnent le travail de mise en relation des données recueillies sur chacun des terrains étudiés. En effet, si la comparaison ne se limite pas à explorer terme à terme les différences et similitudes entre les cas étudiés, pas plus qu’elle ne réside dans la mise en évidence de l’infinie diversité des configurations possibles, comment mettre en œuvre un travail de généralisation tout en rendant compte des spécificités de chaque cas ? Quelles échelles de comparaison privilégier ? Quelles catégories d’analyse mobiliser et sous quelle forme ?

A partir de situations vécues par trois chercheures en sciences humaines et sociales, cette séance de travail questionnera les enjeux de la comparaison, à partir d’une déclinaison de leurs terrains d’étude comme du cadre d’inscription de leurs démarches comparées et en faisant appel à des échelles d’analyse contrastées, spatiales ou temporelles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.